LA NOUVELLE LUNE DU 21 AOUT 2017

LA NOUVELLE LUNE DU 21 AOUT 2017

Allô Allô Mercure

Par Jacqueline Boilot

 

Cette Nouvelle Lunaison en Lion se fait à 28° 53 ; et son degré sabian nous dit :

« Une sirène émerge de l’Océan pour renaître sous forme humaine

Dominante : étape à laquelle une intuition fulgurante de l’inconscient est prête à prendre la forme d’une pensée consciente

Un symbole important : ce 29ème degré du Lion revient à plusieurs reprises dans les semaines qui viennent. Et un symbole bien étrange !

En effet, si l’on se réfère à la mythologie grecque, que ce soit sous la plume d’Apollonios de Rhodes avec l’histoire de Jason et des Argonautes, ou celle d’Homère avec Ulysse, les sirènes étaient là pour séduire les marins.par leur chant ou la mélodie de leur lyre. Même Ulysse se fit attacher au mât de son navire après avoir rempli de cire les oreilles de ses marins,  pour que personne, parmi l’équipage, ne soit tenté de se jeter à la mer pour les suivre.

Et si l’on se réfère à une tradition plutôt nordique, la femme-poisson est tout autant fascinante pour le Masculin Sacré, mais son chant ne serait pas non plus un heureux présage.

Alors qu’elle soit issue d’une légende grecque ou du folklore scandinave, peut-on imaginer que cette femme fatale diabolisée puisse aujourd’hui émerger de l’Océan pour faire jaillir une Lumière Nouvelle ?

Si l’on veut commenter la dominante décrite par Mlle Wheeler et Marc Edmund Jones qui ont élaboré ces 360 symboles dans le parc de San Diego en 1925, on y voit un symbole qui parle de conscient et d’inconscient. La Sirène serait une médiatrice entre le monde marin invisible qu’elle habite, symbole de l’inconscient, et le monde visible, et conscient, de la terre.

TRANSITION entre l’Océan mouvant de l’inconscient collectif, et l’effort nécessaire pour trouver la forme précise et consciente que demande une idée abstraite.

Tout artiste, tout penseur créatif, connaît bien ce mélange particulier d’ivresse et d’anxiété, où l’on ne sait jamais si l’intuition va plonger suffisamment dans l’inconscient, pour que la réalisation prenne une forme concrète au travers du motif artistique défini.

Ce symbole nous fait donc penser à l’énergie inconsciente  qui atteint le créateur  à travers la conscience  … tout comme l’amour cherche à travers les amants une manifestation tangible … et tout comme la Sirène cherche une incarnation humaine  et donc la volonté d’une forme consciente ….

Alors Transition suivie de RENAISSANCE ? …. Peut-être bien. N’est-ce pas le message de ces éclipses qui peuvent n’être que la libération profonde d’un passé lourd de conditionnements affectifs, familiaux, relationnels, culturels. Il ne s’agit pas d’un quelconque karma rétributif porteur de culpabilité (pour moi, le karma ne récompense ni ne sanctionne)  mais  de l’opportunité de rétablir en soi une harmonie dont le manque engendre la souffrance.

 

Une Nouvelle Lune le 21 août 2017 à 18 h 31 TU (20 h 31 en France) Ascendant Verseau pour la France

 

Seconde Lunaison dans l’énergie du Lion

Un signe de Feu, fixe, yang

Nouvelle Lune encore conjointe à Mars, conjointe au Nœud Nord

Et Grand Triangle de Feu avec Saturne et Uranus

Eclipse totale de Soleil Nœud Nord à 29° Lion

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte  sur la planète, que ce soit les êtres humains, les animaux, ou la végétation. Or nous faisons partie de la Nature, nous sommes reliés à elle. Sans elle, nous ne saurions exister.

C’est bien le moment de poser des intentions, de lancer une initiative particulière  (dans le domaine du thème natal où tombe cette lunaison)

On est encore (théoriquement) en pleine chaleur estivale. Le fruit est arrivé à maturation.

Beaucoup de Feu et de Fixe dans cette Lunaison pour cette Nouvelle Lune particulièrement intense pour plusieurs raisons :

 1  – Seconde Nouvelle Lune en Lion de l’année, à 29° Lion

lunaison qui demande encore une fois à être vrai avec soi-même dans sa réalité du moment, et à faire briller sa petite flamme intérieure

 2  – Nouvelle Lune en Lion toujours conjointe à Mars

donc un besoin de se libérer, de sortir de coquilles sclérosantes, de quitter l’arène. Peut-être aussi une audace pour innover, ou s’impliquer avec force, ou affirmer son caractère, ou rugir sans rougir … Equilibre à trouver avec un côté courageux et combattif, mais porteur d’une impulsivité à la limite de la rébellion dans le contexte des éclipses du mois.

 3  – Le Nœud Nord s’est intercalé entre eux.

Avec cet axe Verseau du Nœud Sud / et Lion de l’amas Soleil-Lune-Nœud Nord-Mars,  l’équilibre sera à trouver entre le Héros en soi, idéaliste, au cœur noble et généreux, désireux d’entraîner les autres avec lui, mais qui ne réussira que s’il ne reste pas assis dans les nuages idéologiques du Verseau.

 4  – Ce stellium  (Soleil – Lune – Nœud Nord – Mars)

forme un Grand Triangle de Feu avec Saturne-Lune Noire Moyenne /  Uranus

Certes, ce Grand Triangle bleu existe depuis un moment. Mais il prend en cette fin août une intensité particulière puisque les deux luminaires en font partie, offrant ainsi une possibilité de voir s’allumer des tas de petites lumières nouvelles.

 5  – Nouvelle Lune qui se fait avec une éclipse totale de Soleil Nœud Nord à 29° Lion

C’est la seconde éclipse du duo de cet été : la première s’est faite en Verseau sur le Nœud Sud, et nous confrontait à des images du passé. Moment  émotionnel pour beaucoup puisque ce genre d’éclipses en nous proposant de lâcher prise, de se débarrasser de mémoires trop douloureuses, de guérir en laissant la place pour du Nouveau, induit forcément une insécurité.

 Cette éclipse de Soleil Nœud Nord du 21 août suit l’éclipse de Lune du 7 août. ; elle en est le résultat : si on s’est laissé submerger par l’insécurité, ou par des complexes de dévalorisation, on a pu générer inconsciemment un devenir destructeur pour soi, fait de désespérance. Mais si le Soleil a été assez fort, cette éclipse est une opportunité de trouver un changement radical à son schéma habituel de comportement.

En plus, cette éclipse se fait en bonne intelligence avec Saturne et Uranus, et permet de passer à autre chose. Uranus apporte l’élan dont on a besoin  pour aller vers une Renaissance qui peut s’installer dans les mois qui vont suivre. Une Renaissance que Saturne peut consolider pour lui donner réellement corps.

–  Et comme toujours cette éclipse nous replonge 19 ans en arrière (nous avons vécu la même éclipse de Soleil Nœud Nord du 22 août 1998, à 29° Lion) –

Cette fois Saturne et la Lune Noire Moyenne sont exactement conjoints

En Sagittaire, à 21°

L’exigence d’absolu est à son maximum. Pour réussir ses projets. Pour atteindre ses objectifs. Pour avoir une image sociale. Dans un mélange de fascination et de peur comme sait faire la Lune Noire qui aime démolir les frontières du possible et du connu.

Sur son versant négatif, Saturne peut certes nous susurrer à l’oreille qu’on n’y arrivera pas. Et l’aspect sera là jusqu’à la fin de l’année. Un défi à relever car le Grand Sage pourrait bien nous limiter par des épreuves incontournables !

Mais sur son versant positif, il peut aussi nous faire prendre conscience que personne n’a le droit de nous dire qu’on n’est pas capable, ou qu’on n’est pas comme il faudrait qu’on soit.

Quel défi pour ceux qui n’ont pas confiance en eux !… Mais quel accomplissement quand on se sera rendu compte qu’on est beaucoup plus que ce qu’on a voulu nous faire croire. Et quelle occasion de transgresser, de penser en dehors des structures établies, et donc de donner de la consistance à un éventuel changement complet de Vie !

Dans quelques jours justement, le 25 août, Saturne reprend sa marche directe

En trigone à la Lunaison, il nous offre une mise en lumière de ce qui pourrait être remis en ordre et sur les rails de Saturne :

C’est toute une attitude en résonnance avec le Sagittaire, qu’il faudrait abandonner si l’on a privilégié une forme de « persona » plus ou moins formatée par des critères de prestige issus d’une culture familiale ou trans-générationnelle, tournée vers une réalisation parfois intolérante et aux intérêts déguisés.

L’opposition au Soleil du 15 juin (qui s’est faite en même temps que le retour de Jupiter en phase directe) a peut-être montré un virage intéressant vers une nouvelle direction plus en phase avec une façon de se RE-LIER  avec les autres, avant que Saturne ne quitte le Sagittaire en décembre 2017. Et c’est une direction qui va conditionner le prochain passage de Saturne en Capricorne qui voudra s’élever avec conscience et intégrité.

Le lendemain, 26 août, Vénus rentre en Lion,

Dans son passage en Cancer, elle a été très malmenée. Tellement attentive à son cocon protecteur, elle a dû affronter tout à tour Pluton, Jupiter, Saturne et Uranus  (voir le clin d’œil Facebook de la semaine du 15 août)

Il y avait dans ces aspects une très forte tension émotionnelle, une sensiblerie parfois, une sorte d’avidité affective parce qu’on était en quête de confirmation de soi-même, que ce soit dans une reconnaissance affective ou dans une reconnaissance professionnelle.
Qu’est-ce qui a pu faire qu’on ait été dans une telle souffrance de dévalorisation ? … Ou à l’inverse, comment en est-on arrivé à cette non-reconnaissance de la réalité de l’Autre ? …

De quoi donner du sens à ces éclipses d’août

L’opposition à Pluton, exacte le 5 août, ne s’est-elle faite finalement que pour mettre en évidence et permettre un mouvement de libération que Vénus en Lion va pouvoir affiner

… et Mercure fait sa conjonction inférieure au Soleil

C’est une nouvelle direction mentale qui commence, branchée sur de belles intuitions si la Vierge veut bien assouplir son mental et laisser de côté ses cogitations trop analytiques (forcément revêtues d’inquiétudes !)

Il reprendra sa marche directe le 5 septembre  … à 29° Lion  … et on retombe sur notre Sirène qui veut relier le monde invisible et le monde visible. N’est-ce pas fabuleux !

Le 27 août, c’est Jupiter qui fait son sextile exact à Saturne

C’est un sextile décroissant qui permet de réorganiser et de restructurer, en cherchant ce qui a pu mal fonctionner jusqu’ici dans la transition qui s’annonce.

Entre le Premier Quartier du 29 août et la prochaine Pleine Lune

C’est toujours très intense, mais je ne veux pas surcharger cette Nouvelle Lune.

Je note surtout l’importance de Mars qui sera d’abord en trigone à Uranus et restera ensuite un moment sur Mercure puisqu’il le transitera une première fois le 3 septembre (Mercure rétrograde) et une seconde fois le 5 septembre (Mercure direct) … de grands moments symboles tout à la fois de réparties vives ou de polémiques acérées. J’aurai l’occasion d’en parler sur ma Page FB.

 

Conclusion

21 + 8 + 2017  =  3 + 8 + 1  =  12 … Le pendu

Une carte tout-à-fait nouvelle. Je ne pense pas que nous ayons tiré le Pendu depuis que je donne une réflexion/tarot ici.

Quelle drôle de carte que ce Pendu qu’on s’attendrait à voir pendu par le cou ! Non il est juste suspendu, par un pied, donc arrêté, immobile.

Il est à l’envers.

Allant vers …

Mais allant vers quoi ? Vers qui ?

Et si, comme dans le yoga, dans un immobilisme apparent (il semble faire le Poirier), il allait chercher des énergies intérieures pour se ressourcer et préparer les étapes suivantes ? ….

Car le Pendu est attaché par le pied ; il est juste bloqué. Il ne lui faudrait pas grand-chose pour se libérer.

Tout comme Achille qui fut blessé au seul endroit de son corps qui était vulnérable, son talon, peut-être est-il temps pour chacun de chercher son point faible.

Où est la faille en soi ?

Quelle est la partie de l’ego qui ne veut pas être remise en question ?

Y répondre en conscience permettrait de se détacher des considérations, affectives, matérielles, intellectuelles, qui nous retiennent et nous empêchent d’évoluer.

Le Pendu ne semble pas inquiet. Son visage est même serein.

C’est peut-être juste la vision des choses qui s’inverse, les perspectives qui deviennent autres. Supposant un nouveau choix à faire, ce qui est superbement suggéré par ce mois d’éclipses et la rétrogradation de Mercure.

Je pense au bébé qui veut naître et doit opérer un renversement pour entrer dans le monde et vivre de ses propres forces.

Le Pendu insiste sur une façon de lâcher prise, une vision des choses différente, une remise en question, pour revoir ses bases ou approfondir ses projets.

Mais le temps n’est pas venu. Un temps d’arrêt est nécessaire. Pour pendre conscience de ce qui nous empêche d’avancer.

Sur son plastron, neuf boutons …. qui renvoient à l’Hermite. Lui aussi, en solitaire, cherche son chemin dans la nuit pour accéder avec sa lanterne à ce qu’on ne voit pas …. L’envers des choses …. .

Ce mois d’août est un tournant puissant. Une opportunité de se débarrasser de ces charrettes trop chargées qui ont fait vaciller un bon nombre d’entre nous. On risque de vaciller encore, de s’effondrer peut-être car ce n’est pas facile. On risque de baisser les bras. Mais en y pensant, en imaginant un impossible en passe de devenir possible, en l’enrobant de douceur, d’amour et de lumière,  on pourra construire du Nouveau  …

Site :http://www.jacquelineboilot.com/

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et l’UNIVERSITE NOMADE DE LA.V.S.D.LE.I.https://colibrijoyeux.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s