LA NOUVELLE LUNE DU 25 MAI 2017

LA NOUVELLE LUNE DU 25 MAI 2017

L’arcane sans nom

 » Mort et métamorphose. Étape à franchir pour passer à autre chose.

Comme une page qui se tourne.

Mais on ne récolte que ce qu’on a semé. »

Allô Allô Mercure

Par Jacqueline Boilot

Cette Lunaison se fait à 4° 46 des Gémeaux dont le degré sabian nous dit :

« Un journal révolutionnaire appelle à l’action »

Dominante : tendance explosive des émotions et des sentiments trop longtemps refoulés.

Tout mouvement dirigé dans une seule direction appelle un mouvement dans le temps aussi fort, dans la direction opposée. On le sait bien, le jour appelle la nuit, le froid appelle le chaud, … C’est le Yin et le Yang. En plus, ici, on est dans l’esprit dualiste du signe double des Gémeaux.

Mais si on reste dans le rapport de force, on entretient une polémique stérile. Pire ! Ce qui est très rigide dans la forme et la convention, peut exploser violemment, au niveau d’une oppression sociale ou d’une psychose collective. A nous de créer un espace non égoïste de conscience, et de se battre éventuellement « avec » plutôt que de se battre « contre ».

Que l’action soit violente ou pacifique, le seul désir est d’aller au-delà des formes établies.

 

 

Une Nouvelle Lune le 25 mai 2017 à  19h 46 TU (21 h 46 en France)

Ascendant Sagittaire pour la France

 

Lunaison dans l’énergie des Gémeaux. Un signe d’Air, mutable, yang

Mercure maître de Lunaison est sextile à Neptune mais en sesqui-carré à Saturne

La Croix en T sur Pluton à 19° Capricorne est toujours présente, à partir de l’opposition Vénus Jupiter.

Au moment de la Nouvelle Lune, l’astre de nuit n’est pas visible par nous les Terriens. Et pourtant son influence est très forte  sur la planète, que ce soit les êtres humains, les animaux, ou la végétation.

A ce moment de l’année où la Nouvelle Lune se fait en Gémeaux, troisième signe du printemps, les plantes dressent leurs tiges vers le Soleil pour respirer l’air dont elles ont besoin. Et c’est une infinité de parfums et de senteurs qui se dispersent dans l’air ambiant.

Avec cette Nouvelle Lune en Gémeaux, il est donc normal qu’on entende la brise fraîche et légère qui annoncera bientôt l’été. C’est un vent de légèreté qui incite à la communication de tous les règnes entre eux, et de leur interaction immédiate. Il est intéressant pour chacun, de voir dans son thème, où se place ce 5ème degré des Gémeaux pour comprendre dans quel secteur de la vie on peut lancer quelque chose de particulier.

Mais elle est en sesqui carré quasi exact à Pluton. Le ballet n’est pas forcément synchronisé ! L’accent plutonien mis sur cette lunaison peut entraîner violence et forcing. On est face à un tournant dans l’expression d’une tournure d’esprit qui est née à la conjonction du 7 janvier (c’était un chemin à tracer en Capricorne, lentement mais sûrement, avec ténacité et détermination).

Mercure, maître de la lunaison est sextile à Neptune mais sesqui-carré à Saturne

Le sesqui carré se fait juste le jour de la Nouvelle Lune. C’est à la fois le besoin de concrétiser ses idées et de s’ouvrir à d’autres voies, ou d’abandonner des méthodes anciennes, mais en même temps la résistance chez ceux qui ne veulent pas s’ouvrir à d’autres questionnements. L’aspect est croissant et la tension est forte. On peut croire qu’il n’y a pas de porte de sortie. Le mental est comme bloqué parce qu’on a peur d’abandonner un certain passé …. Jusqu’au moment où la prise de conscience se fait et oriente vers une autre ouverture d’esprit. C’est trois jours après, que se fait le sextile à Neptune, croissant aussi, qui agira si on le veut bien vers une pensée plus efficace et inspirée que Pluton peut soutenir en fin de mois par une belle présence d’esprit et un calme à toute épreuve … et surtout par des bi-quintiles exceptionnels, parce que simultanés de Mercure à Jupiter et à Saturne : une voie avec l’Univers, plus que subtile, qui servira ceux qui font du magnétisme ou de la radiesthésie.

Mais le T-Carré sur Pluton est toujours là,

… cette fois, il se fait à partir de l’opposition Vénus / Jupiter ; une envie de plaisirs est là, plaisirs matériels, plaisirs affectifs, …. Avec Jupiter on est dans l’excès. Et comme il est rétrograde, on est dans l’insatisfaction. Le carré exact Vénus / Pluton le jour de la Lunaison, actif sur quelques jours, avant et après, oblige à une mise au point nécessaire et obligatoire dans le relationnel et le sens des valeurs. Le carré décroissant de Jupiter à Pluton confirme qu’il nous faut aussi changer nos vieux habits de représentation sociale.

Le dégagement se fait sur Saturne, dans un trigone de Feu

Bélier et Sagittaire sont en jeu. Positivement, on peut imaginer une ouverture d’esprit qui peut apporter une sorte d’apaisement.

Un très beau Triangle de Feu rejoint Saturne, Uranus et le Nœud Nord

La possibilité d’introduire une vision nouvelle dans les structures institutionnelles, sociales, politiques, psychologiques, est bien toujours là. La conjonction Saturne / Uranus de 1988 a abouti entre autres à la chute du Mur de Berlin. A l’époque, Chiron (le médiateur des deux planètes) était en Cancer ; la guérison demandait un changement de « foyer ».

Aujourd’hui, le monde est toujours en complète mutation. Avec un Saturne qui doit intégrer les perpétuelles innovations d’un Uranus qui ne cherche qu’à transformer les cadres patiemment élaborés pour répondre à des besoins de sécurité ou d’ordre mais qui sont devenus obsolètes.

Sous l’œil de Chiron maintenant en Poissons, et dans leur trigone décroissant, Saturne et Uranus nous font ouvrir les yeux sur le chemin parcouru. Saturne est encore rétrograde. Uranus ne le sera qu’à partir du 3 août pour réexaminer les mobiles qui l’animent. Et ils sont en trigones avec le Nœud Nord pour une évolution des attitudes ou de l’idéologie.

Il reste encore beaucoup à faire, mais il s’agit de visualiser un nouveau monde où les différences se réunissent  autour d’un nouveau centre intégrateur. Sans se laisser manipuler par des peurs ou des croyances erronées.

Donc une Lunaison très complexe, avec des aspects ambivalents. La situation est entre nos mains. Jupiter et Saturne, les deux planètes sociales, ainsi que Pluton sont rétrogrades. Tant au niveau collectif que personnel, un nouvel espace est à créer, avec des messages à partager pour une nouvelle ouverture d’esprit. C’est le moment de reprendre confiance en soi en notant tout ce qu’on a réalisé, réussi, mené à terme. Avec empathie mais aussi beaucoup d’humilité.

Mercure redevenu direct se dirige vers sa conjonction supérieure au Soleil le 21 juin, jour du solstice d’été ! Ce n’est pas un hasard. Comme si la potentielle concrétisation de changements de communication, commencés autour du 20 avril, se frayait un chemin confortable dans le Grand Portail du Solstice.

Conclusion

25 + 5 + 2017  =  7 + 5 + 1  = 13 … La Lame sans Nom

comme à la dernière Nouvelle Lune. Voici ce que j’écrivais déjà :

« L’imagerie traditionnelle nous montre la mort sous la forme d’un squelette armé d’une faux. A priori, pas très engageant.  Et puis ce nombre 13 … Un peu redouté aussi puisque rappelant  les 13 convives de la Cène dans la culture judéo-chrétienne, le 13ème chapitre de l’Apocalypse consacré à l’anti-christ (le satanisme), les 13 esprits du mal, …

Mais …. le nombre 13  (1 + 3  =  4) renvoie aussi à l’Empereur, une carte de concrétisation et de réalisation

« Et s’il ne s’agissait que d’une mascarade ?

Regardez-le bien, ce squelette. Il est debout, actif, bien en chair. Il est vivant. Et il marche. Il fauche. Sa colonne vertébrale ressemble à un épi de blé, beau symbole de la Vie.

Sous sa faux, un peu tout, des mains, des pieds, des têtes, et même une tête couronnée ! … Et dans un sol bien noir.

C’est l’une des cartes les plus puissantes du Tarot. Mort et métamorphose.

Étape à franchir pour passer à autre chose. Comme une page qui se tourne. Mais on ne récolte que ce qu’on a semé.

La question nous est donc à nouveau posée au moment où Manchester à son tour, vit le carnage. Nous ne pouvons hélas pas faire grand-chose. Seulement prier pour ces âmes qui sont parties trop tôt, pour leurs parents et familles qui sont dans la douleur.

Une fois que la colère se sera un peu estompée, et que le calme intérieur sera revenu, nous pourrons à nouveau partager. Et plus nous serons nombreux, plus nous ferons confiance à la part divine qui est en chacun de nous, plus facilement se tisseront ces liens invisibles auxquels je crois, qui s’ouvriront sur les fenêtres ouvertes d’un mieux-être retrouvé. Ça prendra du temps ; la manipulation invisible est toujours présente  …. Mais nous y arriverons.

Sur le plan collectif : sur quel vent nouveau Uranus en Bélier souffle-t-il pour dynamiser de nouveaux objectifs qui ont une chance de s’enraciner grâce à Saturne ?

Sur le plan personnel, quelles grandes transformations doit-on opérer, quel deuil doit-on  faire ?…A quel changement radical peut-on être confronté ?  Quel tournant de notre vie va-t-on affronter ? … De quelle dépendance émotionnelle doit-on se détacher ? … Que va-t-il nous falloir faucher pour renaître à quelque chose de plus cohérent avec notre Contrat d’Âme ?

Bien des questions qui vont nous interpeller : la Nouvelle Lune est toujours un point culminant énergétiquement très fort, qui donne une nouvelle direction, propice à un nouveau projet, à une nouvelle intention. Celle-ci se fait sous une dominante d’Air Mutable ; elle a besoin d’un enthousiasme harmonieux pour vivre le meilleur de sa nature.

Elle ne s’inscrit bien sûr que dans un très long processus de déconstruction  et personne ne peut savoir aujourd’hui comment se déroulera la reconstruction ni combien de temps elle durera.

Je l’ai souvent écrit sur cette Page : la conscience planétaire est lente à naître. C’est à nous, les bougies du monde, de rester dans l’arène et d’intégrer notre Âme pour qu’une Nouvelle Terre puisse s’enraciner dans la Lumière.

Jacqueline Boilot

Source: http://www.jacquelineboilot.com/

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et l’UNIVERSITE NOMADE DE LA.V.S.D.LE.I.https://colibrijoyeux.wordpress.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s