LAMBERT, FERDINAND ET HIAWATHA

LAMBERT, FERDINAND ET HIAWATHA

Quelques fois, un dessin vaut mieux que mille mots.

Quand en plus, le dessin s’anime et nous plonge dans le merveilleux de Walt Disney, je suis fan.

Pas vous ?

lion-2

 

 

 

 

 

Je vous présente Lambert, élevé parmi les moutons, comme un mouton, avec la culture mouton, l’alimentation mouton, les croyances mouton et les peurs mouton.

Bien se connaître est le premier pas fondamental pour pouvoir créer sa réalité en conscience.

C’est le cheminement que j’ai entrepris depuis fort longtemps.

Pour reprendre un slogan qui est né récemment, je dirais « Je suis Lambert » 🙂

 

Voici maintenant Ferdinand, qui est du même signe astral que moi :-).

Son enfance ressemble à la mienne.

De nature tranquille, j’aimais rêver, lire, vagabonder dans la nature, observer mon environnement. Comme Ferdinand, je n’ai jamais eu le goût de la compétition, je n’aime pas les jeux de pouvoir et j’ai toujours évité l’affrontement, préférant la diplomatie, cherchant à comprendre les interactions qui se jouent dans mes relations. Il faut que je sois « piquée au vif » pour que je rue et que je charge.

C’est la Vie qui a provoqué des piqûres inconfortables, m’obligeant à dépasser mes peurs, mon ignorance. Je deviens de plus en plus consciente de mes conditionnements et je m’en libère petit à petit pour manifester davantage QUI JE SUIS.

Comme Ferdinand, je fais partie aujourd’hui des personnes qui ne rentrent pas dans une des cases du système et c’est dérangeant. Pour autant, je ne suis pas encore arrivée à l’état d’imperturbabilité de Ferdinand 😉 Y’a encore du boulot !!

 

 

Quant avec Hiawatha, toutes mes cellules mémorielles amérindiennes se rappellent et frétillent de joie. Je retrouve avec lui, la vaillance du chasseur, du guerrier, du chef. Comme lui, la Nature me parle, me questionne, me charme, m’inspire.

Je suis sur le « chemin rouge » de ma lignée humaine et galactique :-). J’affine mes perceptions, mes facultés de discernement, d’empathie. J’expérimente ce que j’ai besoin de recontacter pour m’affranchir des limitations illusoires et surtout je développe ma guidance intérieure.

Lambert, Ferdinand et Hiwatha me ressemblent. Ils me font rire et sourire…quoi de mieux pour se mettre du baume au cœur et continuer d’avancer vaillamment ?

Fée

                                                                                          Marielle

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et l’UNIVERSITE NOMADE DE LA.V.S.D.LE.I. https://colibrijoyeux.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s