RECETTE CHAMPAGNE DE SUREAU

CHAMPAGNE DE SUREAU

Le champagne des fées est une boisson gazeuse, ancienne et traditionnelle, facile à faire soi-même avec des fleurs de sureau, du citron et du raisin.

Le Sambucus Nigra Caprifoliacées ou sureau est un arbuste de trois à cinq mètres de haut. Il se rencontre dans toutes nos promenades, le long des sentiers ou à l’orée des bois. A ne pas confondre avec le Yèble (le sureau nain) qui lui est toxique. Le sureau comestible présente, en mai – juin, des petites fleurs blanches regroupées en ombelles de 12 à 15 cm de diamètre qui en août – septembre se transforment en grappes de baies noires, gorgées d’un jus pourpre violacé, comestibles.

cueillette-sureau

En mai – juin, c’est la période idéale pour le réaliser. Les sureaux sont en fleurs et on en trouve partout. En plus, il ne vous faut pas grand chose pour le faire. Mais attention tous les sureaux ne sont pas tous comestibles. En France, nous retrouvons trois espèces de sureaux, dont deux sureaux arbustifs : le sureau noir (Sambucus Nigra Caprifoliacées) et le sureau de montagne (Sambucus Racemosa Caprifoliacées).

champagne de sureau 8                                             Deux espèces de sureaux comestiblesSource : Plantibox

Ces derniers sont tous deux comestibles, mais ce n’est guère le cas du sureau hièble (Sambucus Ebulus Caprifoliacées) qui lui est très toxique !!! Il est assez différent des autres espèces de sureau. En effet, il ne mesure que 1 à 2 mètres de haut et pousse généralement en groupe serré. De plus, c’est une plante herbacée annuelle contrairement aux deux autres qui sont des arbustes et qui par conséquent ne crée pas de bois.

sureau-hieble

Une recette ancestrale remise au goût du jour

De tout temps, les hommes ont fait fermenter de l’eau agrémentée de fleurs, feuilles, graines ou miel. Homère, déjà, parle de l’hydromel comme étant la boisson des Dieux. Il n’y a pas si longtemps, dans nos campagnes, chaque famille possédait sa recette de limonade maison et le sureau n’était pas considéré comme une plante « mauvaise herbe » ! Bien au contraire, le Sambucus Nigra Caprifoliacées était un arbre souverain qui non content de soulager rhume, goutte, maladie des reins,améliorait l’ordinaire en pourvoyant la table en confiture, sirop, vin et boisson rafraîchissante.

De nos jours avec le mouvement écolo et bio et l’envie de plus en plus pressante de moins dépenser pour sa consommation, et surtout le besoin de mieux contrôler son alimentation, on assiste à un regain d’intérêt pour tout ce qui est fait « maison » et naturel. C’est pourquoi le champagne des fées aux saveurs fleuries et acidulées répond à toutes ces exigences.

Bien évidemment, il ne s’agit pas vraiment de champagne, si ce n’est que cette boisson est délicieusement pétillante. Elle se réalise tout simplement avec des fleurs de sureau, du vinaigre, de l’eau, du sucre et des raisins secs. Le tout fermente au soleil entre 3 et 5 jours avant d’être mis en bouteilles. C’est une recette que j’ai réalisé il y a quelque temps. Je dois dire que c’est très agréable à boire. N’hésitez pas à essayer, c’est très original.

Matériel pour 10 litres de CHAMPAGNE DE SUREAU

Un seau, une bassine ou une bonbonne ouverte de plus de 10 litres;

Pour la mise en bouteilles : entonnoir, chinois ou collant découpé, écumoire, louche ;

14 bouteilles de 75cl, d’une boisson gazeuse (champagne, cidre, vouvray, limonade), avec des bouchons mécaniques (en porcelaine, type bouteille de limonade). Ces bouchons mécaniques s’achètent séparément avec des fixations et peuvent s’adapter sur n’importe quelle bouteille. N’utilisez pas de bouteille de vin qui ne résisterait pas à la pression.

Étape 1 : cueillir

champagne de sureau 4

 

 

Le sureau, c’est un arbre qui pousse un peu partout et qui fait des belles ombelles de fleurs blanches, qui sentent le raisin ou le litchi. Cueillez celles qui sont bien ouvertes, de préférence en milieu de journée au soleil pour qu’elles aient un maximum de saveur ou à ces dates :

D’après le calendrier biodynamique, que j’utilise depuis des années, vous pouvez les cueillir du 7 JUIN 2016 entre 15 H 04 au 8 JUIN 5 H 04, du 9 JUIN 19 H 04 au 11 JUIN 20 H 04, du 12 JUIN 4 H 04 au 12 JUIN 14 H 04, du 15 JUIN 6 H 04 au 15 JUIN 20 H 04, du 16 JUIN 11 H 04 au 17 JUIN 23 H 04 et du 20 JUIN 12 H 04 au 20 JUIN 20 H 04.  

Comptez environ 20 belles ombelles pour 10 litres de champagne. Ne tardez pas une fois la cueillette faite pour ne pas perdre les arômes.

Ne lavez pas les fleurs. Ne gardez que les petites fleurs blanches en les enlevant de leur tige (sinon ça donnerait un goût amer).

Il est important que vos fleurs soient de première qualité : bien blanches, sans souillure et sans flétrissure. Essuyez-les soigneusement, ne les lavez-pas.

Étape 2 : préparer

Ingrédients

  • 10 litres d’eau de source ou filtrée

  • 20 Ombelles entières de sureau

  • 3 citrons BIO coupés en rondelles fines

  • 900 g de sucre roux BIO

  • 1 verre de bon vinaigre de cidre BIO ou de vinaigre de KOMBUCHA.

  • 50 g de raisins secs BIO

champagne de sureau

Dans un récipient à large col, versez les 900 g de sucre, l’eau, le verre de vinaigre. Ajoutez les raisins secs BIO. Lavez et tranchez les citrons BIO. Placez les rondelles de citron dans le bocal. Couvrez d’un linge humide. Laissez macérer de 3 à 5 jours au soleil, si possible, en mélangeant votre préparation chaque jour. Lorsque les raisins secs remontent à la surface, la macération est prête à être filtrée et embouteillée.   

pas-a-pas-champagne-de-sureau-2

Instructions

  1. Mettez tous les ingrédients dans une jatte ou une bassine émaillée et mélangez bien.

  2. Recouvrez la bassine d’une étamine, exposez-la au soleil pendant 5 jours jusqu’à dissolution totale du sucre.

  3. Durant cette période, brassez 2 à 3 fois par jour.

  4. Au bout de 2 jours, surveiller l’évolution du liquide en le goûtant. S’il devient légèrement acidulé, c’est prêt ! La macération peut durer 6 jours, selon la chaleur.

  5. Au terme des 5 jours, filtrez le liquide et mettez-le en bouteilles (dans des bouteilles robustes, de type champenois, munies d’une solide fermeture cannette).

  6. On peut également exposer de nouveau ces bouteilles au soleil pendant 3 jours avant de les mettre en cave.

  7. Dès la mise en bouteille, le liquide fermenté est bon à boire.

  8. Ce champagne peut se conserver un an ou plus, il se bonifie avec l’âge.

champagne-de-sureau-en-preparation© Crédit photos Béatrice Seïté

Mélangez bien ! Vous sentez l’odeur de litchi et remarquez que les raisins secs tombent au fond.

Étape 3 : attendre

Facile : recouvrez le récipient d’un torchon, et attendez 4 à 5 jours, dans un endroit chaud (dehors au soleil c’est bien), en remuant tous les jours. Le brassage est important : cela facilite la gazéification provoquées par les levures. C’est pour cela qu’il ne faut pas fermer le récipient mais simplement le recouvrir d’un torchon. Ce sont les levures qui vont transformer le sucre en alcool (léger) et faire les petites bulles !

En remuant au bout du 4ème ou 5ème jour, vous devriez constater 2 choses : d’abord les raisins secs remontent et le processus de gazéification se fait !

champagne de sureau 5

Étape 4 : embouteiller

champagne de sureau 6

 

 

A ce stade, écumez la préparation pour ne gardez que le liquide, et remplissez les bouteilles en filtrant avec un chinois ou un entonnoir recouvert d’un collant.

Mise en bouteille du champagne de sureau

Le choix des bouteilles et de leurs bouchons est très important dans cette préparation. En effet, au débouchage vous serez surpris de la force du gaz et des bulles qui s’échappent. La bouteille idéale possède une capsule à vis ou un bouchon à clipser, style ancienne bouteille de lait. Vos bouteilles choisies, stérilisez-les, filtrez, embouteillez et bouchez votre préparation. Laissez reposer encore 15 jours minimum pour permettre la gazéification. Cette boisson naturellement pétillante et rafraîchissante se conserve un peu plus d’un an dans une cave.

champagne de sureau 7

Pour éviter que les bouteilles éclatent, je suggère de ne pas les fermer tout de suite mais d’attendre encore quelques jours avant de mettre les bouchons hermétiquement.

Étape 5 : surveiller

Surveillez bien vos bouteilles, car c’est à ce stade que des bouteilles, après 4 jours de fermentation, peuvent éclater sous la pression. Laissez les bouteilles fermées au moins deux semaines. Là, c’est la “prise de mousse” : le liquide continue à fermenter en bouteilles, et comme le gaz ne peut pas s’échapper de la bouteille, il y reste : ce sont les petites bulles !

Étape 6 : dégustez !

Prudence au moment d’ouvrir les bouteilles si vous ne voulez pas imitez les champions de formule 1 qui arrosent tout autour d’eux avec une bouteille secouée ! Avant d’ouvrir une bouteille, mettez-là bien au frigo et ne la secouez pas. Le champagne est légèrement alcoolisé (entre 1 et 3 °C), et plus vous attendez, plus il sera alcoolisé, et vous adorerez son petit goût de litchi bien désaltérant !

champagne de sureau 9

Variantes fruitées

Vous pouvez varier les plaisirs en ajoutant rhubarbe, fraises, framboises, abricots, cassis et aromates (gingembre, cannelle, cardamone) à votre préparation. Le goût et la couleur de votre boisson pétillante en seront modifiés mais le bonheur de consommer un champagne « maison » naturel sera lui toujours bien présent.

BONNE RÉGALADE !

                 et                    

A VOTRE SANTÉ !

MICHEL THIERY

Je remercie pour les photos et des extraits de texte : http://turbigo-gourmandises.fr, http://lesjardiniersambulants.kyna.eu, http://recreanature.blogspot.fr/, http://plantibox.com/blog/, https://scribium.com/fabienne-yerno/a/la-recette-de-la-limonade-de-sureau-maison/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : UNIVERSITÉ NOMADE DE LA.V.S.D.LE.I. https://colibrijoyeux.wordpress.com/

 

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s