La Nouvelle Lune du 6 mai 2016

Par Jacqueline Boilot

Cette Lunaison se fait à 16° 41 du Taureau dont le degré sabian nous dit :

« Une bataille symbolique entre des épées et des torches »

Dominante : refus de dépendance du passé, renouveau de la « Grande Bataille »

Lorsque Goutama, ayant en vain cherché les réponses à ses questions parmi les enseignants de la Tradition, s’est assis sous l’Arbre du Bouddha, il a dû se battre tout seul, selon ses propres moyens.  Le Guide Spirituel de l’Ame doit combattre l’égoïsme qui ne sait qu’utiliser les pouvoirs du monde matériel. « Combat » entre le corps et l’esprit. Entre le corps physique et le corps énergétique subtil. La bataille est symbolique. A nous de chercher l’intégration des deux pôles.

Il n’y a pas d’échappatoire possible si l’on cherche vraiment l’ouverture de conscience.

 

Une Nouvelle Lune le  6 mai 2016 à 19 h 31 TU

(21h 31 en France)

Lunaison dans l’énergie du Taureau

Un signe de Terre, fixe, yin

Soleil/Lune conjoints à Mercure

et plus largement à Vénus

Un Grand Triangle de Terre

Soleil/Lune/Mercure  – Jupiter  –  Pluton

Le T-Carré sur Saturne Apex est toujours présent

Beaucoup de Terre

mais une carence en Air

Une énergie Taureau importante puisque le signe abrite le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus et Vesta. Donc un excès de Terre qui apporte une certaine lourdeur, voire une étroitesse de vues, a minima un sens critique que le manque d’Air et l’importance des signes fixes peuvent  pousser à une incapacité de prendre ses distances par rapport à ses impressions et à ses émotions. (Seul Neptune est en Eau, et il se dirige vers le Nœud Sud auquel il sera conjoint en novembre, …  risque de fuite du réel que traduirait un choc en retour d’attitude négative, ou bien ouverture psychique issue d’une désillusion aussi inévitable que formatrice)

Lunaison conjointe à Vénus, maître des luminaires

une Vénus radieuse … En trigone à Jupiter, en sextile à Neptune, elle veut mettre son sens de la Beauté au service d’une créativité plutôt intuitive, même si le quinconce exact à Mars, lui suggère une petite mise au point nécessaire sur le plan émotionnel.

Lunaison conjointe à Mercure Rétrograde

qui appuie sur une révision du mental, et annonce que de nouveaux centres d’intérêt sont en train de se mettre en place.

 

Lunaison en trigone à Jupiter Rétrograde et à Pluton Rétrograde, et formant un Grand Triangle de Terre

Je n’y vois pas de cerf-volant, car même si Pluton, dans sa rétrogradation réduit l’écart avec Neptune, il s’agit de deux planètes très lentes, et ce sextile large qui dure depuis 1950  — oui, oui, depuis plus de 60 ans — ne veut plus rien dire quand il s’agit d’une Lunaison.

Il n’empêche : ce Grand Triangle nous branche sur des perspectives profondes et concrètes, avec une opportunité qui donne une vision plus large et plus claire sur les actions à mener pour réaliser ses projets.

Lunaison en harmonie à l’axe des Nœuds

Une joie de vivre qui s’ingénie à gommer bien des difficultés, pour relever les défis et s’affirmer.

Lunaison en quinconce à Saturne rétrograde

La tonalité reste sur une atmosphère de travail, travail sur soi, travail de mise au point, de précision parfois quant aux limites à poser. En Sagittaire, Saturne veut nous aider à éliminer tout ce qui sonne faux, tout ce qui peut nuire à ce que l’on est vraiment. Les questions sont posées. Début de réponse lorsque le Soleil fera son opposition le 3 juin, un moment qui permettra de voir clairement le type de comportement qui nous mène à une impasse, et qu’il faut impérativement arrêter. Sous l’œil du Taureau de cette Lunaison, il est possible de capter la nouvelle Lumière à venir, avec quiétude et sérénité.

 

Car le T-Carré sur Saturne Apex est toujours là.

Et il vient stimuler ces trigones : l’opposition de base Jupiter/Neptune, est la médiane de ce Grand Triangle et vient l’activer.

Carré Jupiter/Saturne (qui sera exact en fin de mois pour la 3ème fois)

Carré Saturne/Neptune (exact à la mi-juin)

J’y reviendrai d’une façon plus précise sur ma Page Facebook. Mais l’un et l’autre se réfèrent à la sérieuse crise de valeurs qui anime nos sociétés et à tous les mouvements revendicatifs socioculturels qui s’installent un peu partout, avec pour objectif central, dissoudre (Neptune) les murs que Saturne impose.

 

5 planètes rétrogrades pour cette Nouvelle Lune :

Mercure rétrograde depuis le 28 avril, en Taureau, pour nous permettre de réfléchir à de nouvelles idées et de nouveaux critères … Un mercure rétro qui prépare sa conjonction  inférieure au Soleil, conjonction très spéciale puisque ce 9 mai, Mercure passera devant le Soleil (fait rare qui ne se produit que 13 ou 14 fois par siècle)

Mars rétrograde en Sagittaire, depuis le 17 avril, pour revoir nos motivations apparentes ou réelles dans tous les domaines de l’activité, de la libido, du dynamisme ou de nos engagements sociaux.

Saturne rétrograde en Sagittaire, depuis le 25 mars, pour redéfinir le positionnement de nos schémas sociaux ou spirituels. Mais il nous faut en même temps gérer la peur de l’inconnu et de l’insécurité.

Jupiter rétrograde en Vierge depuis le 8 janvier, pour organiser, pour planifier de nouveaux projets dans notre vie sociale, mais aussi pour nettoyer et trier ce qui ne convient plus. C’est le 9 mai, très vite après la Nouvelle Lune, qu’il reprend sa marche directe ; une nouvelle orientation socio-spirituelle peut commencer à se mettre en place en nous et autour de nous. C’est chez lui que Mars et Saturne rétrogradent, ils l’aident dans sa nouvelle orientation.

Pluton rétrograde depuis le 18 avril, en Capricorne, pour nous faire comprendre la nécessité de mutation drastique à opérer au sein de nos grands systèmes politico-économiques entre autres.

Cinq planètes rétrogrades sur huit ! … c’est beaucoup. C’est le signe de toutes les contestations qui se crient haut et fort dans le monde social et politique. Il semble important de se demander aussi ce que, nous, nous avons envie de contester dans notre quotidien.  Et de le dire clairement. En se montrant tel qu’on est, vrai et authentique.

.

Conclusion

6  +  5  +  2016  =  6  +  5  +  9  =  20  … Le Jugement.

Encore une fois, comme la Nouvelle Lune précédente du 7 avril. Je recopie ce que j’avais écrit à l’époque :

«  En haut, sur le plan divin, un ange (est-ce l’archange Gabriel ?) qui regarde de face, nimbé d’une auréole blanche, tient une trompette dorée. Il vient transmettre un message qui vient directement de Là-Haut.

En bas, sur le plan terrestre, deux personnages, un homme et une femme, sont agenouillés, nus, et mains jointes. Dépouillés de leur passé. Un troisième, de dos pour nous, est debout ; il sort d’un tombeau.  Prêt à entendre l’appel de l’Ange.

Carte de la mort et de la renaissance …. Carte de la résurrection …  C’est une métamorphose qui se prépare. Carte symbolique de Pluton dans son sens le plus évolué. Mourir et renaître.

L’Ange ne souffle pas dans sa trompette. Son message est plutôt de l’ordre de la révélation. A nous de nous réveiller et de prendre conscience de toutes les potentialités qu’il nous reste encore à mettre en œuvre. Avec courage et détermination. Mais aussi avec espérance. Car le Jugement permet la guérison. »

On est toujours dans cette énergie de printemps, une énergie de renouveau. Depuis les éclipses de mars, on a nettoyé déjà un certain nombre de fardeaux qui nous empêchaient d’avancer. Il est toujours possible de se débarrasser de ses vieux oripeaux comme sur la carte du Tarot. Cette décennie de crise, que nous avons choisi de vivre, est loin d’être finie.

La planète respire toujours aussi mal. Les pressions écologiques et climatiques arrivent à des politiques qui feignent d’ignorer le problème (Saturne, la réalité, carré à Neptune) et ne poursuivent qu’une idée, assurer leur train de vie.

C’est l’asphyxie partout, au sens propre comme au sens figuré. On répond de plus en plus lentement  (ou pas du tout)  aux vrais problèmes, et on cherche de plus en plus des boucs émissaires.

Essayons d’utiliser ces puissantes énergies du Ciel d’aujourd’hui, pour rentrer en résonance, consciemment. Ce sont les premières pierres que nous posons pour la Société de demain. Qu’elles soient  solides et porteuses de ce nouvel état d’esprit uranien, encore dissonant à Pluton mais solidaire de Saturne !

 

Copyright Jacqueline Boilot  –   mai 2016

Site : http://www.jacquelineboilot.com/

Facebook :https://www.facebook.com/alloallomercure/


Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s