LA BOISSON DE KOMBUCHA

LA BOISSON DE KOMBUCHA

La Nature est la première « médecine », les amérindiens et bien d’autres peuples ancestraux connaissaient les vertus des plantes ainsi que leurs multiples actions, dans la prévention et pour le maintien de la santé.

bocaux kombucha

C’est en Chine, dynastie Tsin (221 avant Jésus-Christ) que la boisson de Kombucha est nait. Elle était considérée comme permettant d’arriver à l’immortalité.

Le Kombucha est un champignon lamellaire (ressemble en plus consistant à une « mère » de vinaigre) qui en se nourrissant d’un thé (noir et/ou vert) très sucré donne une boisson fermentée.                  Son goût est très agréable et peut varier en arôme selon les thés employés. C’est une boisson pétillante et rafraichissante qui ressemble un peu à du cidre.

Kombucha-12

Malgré la teneur forte en sucre, cette boisson convient aux diabétiques car elle subit un processus de fermentation qui change la structure de ses composants.                                                                              Sa particularité est d’être ce que l’on appelle « un produit adaptogène » c’est-à-dire qu’il va apporter à celui qui en boit ce dont il a besoin en nutriments et oligo-éléments, sans risque de surcharge.

La boisson de Kombucha stimule les défenses naturelles, immunitaires de l’organisme.                                                                              Parmi ses très précieuses substances biologiques, l’on trouve les acides glucuroniques, lactiques et acétiques, diverses levures, des vitamines(B1,B2,B6,B12, vit.C, PP) du glucose, des polyphénols: épicatéchines, pigments flavonoïdes, de la théine libre, des acides aminés (théanine), des enzymes.

Voici une liste non exhaustive de ses propriétés :

* Normalise les fonctions digestives                                                                    *Source de vitamines B et C                                                                                         *Source d’antibiotiques naturels puissants                                                  *Action de défense biochimique contre les toxines                               *Normalise le taux de cholestérol                                                                             *Capacité régénératrice sur les cellules                                                                   *Aide le corps à se protéger contre la nocivité des ondes électromagnétiques (tel, wifi, antennes etc…)

Bien que ce soit une boisson fermentée, elle contient très peu d’alcool, 0,1%. Elle convient à tous, enfants, adultes, personnes âgées.

C’est un véritable  aliment énergétique qui contribue aussi à  maintenir sa vitalité. J’en bois régulièrement avec satisfaction depuis 3 ans 🙂

C’est une boisson que l’on peut acheter en magasin bio mais personnellement, je préfère la préparer moi-même.

Voici donc la recette:

Comme toute préparation culinaire, il y a des règles d’hygiène à respecter surtout qu’ici, il s’agit d’un produit vivant, le champignon. Il vit et se développe dans l’infusion de thé sucré. Il faut rester vigilant et observer le comportement du champignon pendant la durée de fermentation. Vérifiez qu’il n’y ait aucune moisissure qui se développe sur le champignon auquel cas, il faut bien le nettoyer sous l’eau avec du citron. Ne pas hésiter à s’en débarrasser s’il réagit mal ; après de nombreuses préparations, la galette de champignon peut mourir et il faut utiliser une nouvelle.                                                                       Arrêtez d’utiliser le breuvage au moindre malaise lié à son usage.

Je vous livre la recette telle que je la pratique avec « mes retours sur expérience »
Tout d’abord :
– choisissez le récipient pour la culture, en verre ou terre cuite (proscrire l’utilisation de récipients émaillés ou peints.) avec une ouverture large. J’utilise des bonbonnes cylindriques en verre de 3l ou 4l, qui servent à faire des conserves et je retire le couvercle. Le verre me permet de voir à travers le récipient et observer ainsi facilement la fermentation.                                                                                                                   –

bocal -3-l

-utilisez une eau de bonne qualité, eau du robinet (pas d’eau de source, ni minéral, ni eau filtrée). Ne pas oublier que le champignon se délecte de substances « non nobles » (son action continue dans notre corps puisqu’il nettoie l’organisme des substances qui lui sont toxiques.)
-J’utilise du sucre et du thé, non bio, du sucre blanc de betterave « prix discount » et du thé en vrac vendu dans les supermarchés.

Voici ma recette pour 3 litres de boisson (adaptez pour quantité plus importante)

3 l d’eau du robinet                                                                                                   –240 g de sucre blanc                                                                                                          –15 g de thé, personnellement, je fais un mélange, soit 5g de thé vert nature + 5g de maté* + 5g de thé noir Earl Grey à la bergamote     -10% de base soit 300ml de boisson de la préparation précédente, filtrée                                                                                                                                            – 1 galette de champignon kombucha

Pour préparer le thé, utilisez une grande marmite ou cocotte en inox (pas d’aluminium, ni d’émail) et une cuillère en bois.

faitout-inox-15-litres cuillère bois

 

Portez à ébullition les 3 l d’eau, ajoutez le sucre, remuez, dès que l’eau se remet à bouillir ajouter le thé, laissez infuser à petite ébullition encore environ 5 mn, au plus 10mn (veillez à ce que l’eau ne s’évapore pas trop) et arrêtez le feu sous la cocotte.

thé

sucre_poudre

 

 

 

Laisser tiédir jusqu’à 37-40°C (il m’arrive de ne pouvoir filtrer dans la même journée le thé, donc je le réchauffe un peu le lendemain)               Filtrer l’infusion avec une passoire.                                                                     Prendre le récipient pour la culture (propre, nettoyé avant chaque nouvelle préparation), filtrer avec une passoire 10% de la base de l’ancienne préparation, soit 300ml et ajouter par-dessus le nouveau thé filtré (pour une 1ère préparation, utilisez le champignon fourni avec sa base de thé).                                                                                                  Veillez à ne pas remplir jusqu’en haut, laissez un espace de 8 cm minimum au niveau du col du récipient (pour que le champignon respire)                                                                                                                           Placer ensuite la galette de champignon sur la surface de l’infusion, côté lisse vers le haut (côté grumeleux en contact avec le liquide).

Kombucha-sain

 

 

 

kombucha recto

Auparavant la galette aura été nettoyée sous l’eau tiède, en détachant les fines lamelles brunies par le thé et les levures de la préparation précédente.

Ne pas s’inquiéter si la galette ne reste pas en surface, ça arrive, elle remontera au bout de quelques jours, lors du début du processus de fermentation. Recouvrir l’ouverture du récipient avec une gaze ou un tissu en coton, maintenu par un élastique.(besoin que l’air passe car le produit est vivant, mais il faut empêcher les poussières et insectes de rentrer en contact avec la boisson).   

Kombucha 2

Veillez à ce que le tissu ne touche pas la surface de la préparation. Placez le récipient dans un endroit calme, tempéré et à l’abri de la lumière. (la lumière vive du soleil est nuisible).                           Personnellement j’utilise des récipients en verre fumé et pour ceux en verre transparent, je les recouvre d’un torchon. Je les entrepose dans ma cuisine, un coin à l’ombre.
La température idéale pour la fermentation doit être entre 23 et 28°C. Par contre plus l’environnement est chaud, plus le processus de fermentation sera rapide et la boisson devient alors un allié POUR MINCIR ! 😉

Au bout de quelques jours, la boisson de kombucha commence à faire de petites bulles tout autour de la paroi du bocal et au goût elle pétille et s’acidifie.kombucha-bulles

A partir du 3ème jour, goûter pour vérifier l’acidité, et selon, attendre encore une semaine puis filtrer pour mettre la boisson en bouteilles fermées, à conserver au réfrigérateur. Le froid stoppe le développement de l’activité de fermentation. N’oubliez pas de laisser 10% de la boisson dans la bonbonne de fermentation pour une prochaine préparation.

Plus vous tardez à filtrer la boisson pour la boire, plus elle s’acidifie, se vinaigrise et devient alors imbuvable ! Par contre, vous pouvez l’utiliser alors comme vinaigre et c’est aussi un très bon DÉSHERBANT naturel pour le jardin ! 🙂

Au fur et à mesure des préparations, vous allez avoir de nouvelles galettes de champignon que vous conserverez recouvertes de l’infusion, au frigo, dans une boite dont vous ne fermerez pas hermétiquement le couvercle (posé dessus seulement)                        Vous pouvez en faire profiter d’autres personnes intéressées à produire du kombucha ou les utiliser pour accroitre votre propre production et remplacer des galettes qui ne « fonctionnent » plus.

A raison de 3 verres par jour (un à jeun le matin au réveil, et un verre après chaque repas) par personne, les bouteilles se vident rapidement !

Mais quelle forme!!Chat-velo

Si vous avez besoin d’une galette de champignon pour démarrer, contactez-nous sur le site ou par mail : colibrijoyeux@universitenomadedelamourveritesolairedelevolutioninfinie.fr.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser.

Ha ! j’oubliais !…personnellement, je communique avec mes galettes, je leur parle, je leur dis que je les aime, je les remercies de se développer harmonieusement, de m’apporter tous leurs bienfaits et je pratique le chant harmonique pendant que je prépare une nouvelle boisson ! (connaissez-vous l’expérience de Masaru Emoto sur les effets de la pensée sur l’eau ?)

Vous n’avez plus qu’à expérimenter !!

MARIELLE
*Le maté provient des feuilles d’un arbre originaire du Paraguay, Brésil ou Argentine. Il est reconnu pour ses propriétés anti-fatigue, diurétiques (aide à la perte de poids) et antimigraineux.

*Les renseignements sont tirés du livre de Günther W Frank :
« Kombucha, la Boisson au champignon de longue vie »

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : UNIVERSITÉ NOMADE DE LA.V.S.D.LE.I. https://colibrijoyeux.wordpress.com/

Utilisez toujours votre discernement par rapport aux textes, restez incrédules tant que vous n’avez pas expérimenté par vous-mêmes 🙂

Publicités

Une réflexion sur “LA BOISSON DE KOMBUCHA

  1. Ping : LE MERCURE DES AMALGAMES DENTAIRES | UNIVERSITE NOMADE DE L'AMOUR VERITE SOLAIRE DE L'EVOLUTION INFINIE

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s